Navigation – Plan du site
Recensions

Evelyne Muller & Barbara Schmidt, Traduction anglaise : maîtriser l’outil Internet

Paris : Presses Universitaires de France, 2008
Marie-Françoise Narcy-Combes
p. 118-119
Référence(s) :

Muller, Evelyne & Barbara Schmidt. 2008. Traduction anglaise : maîtriser l’outil Internet. Paris : Presses Universitaires de France, 200 p. ISBN : 2130557902

Texte intégral

1Cet ouvrage propose une méthodologie pour utiliser les ressources qu’offre Internet afin de faciliter la traduction de documents professionnels de la L1 vers la L2 et vice-versa. Il propose, dans une première partie, une initiation aux techniques de recherche documentaire sur Internet et, dans une seconde et une troisième parties, des exercices d’application et des exemples de traductions commentées. Il est très utile pour faire comprendre les implications du passage d’une langue à l’autre aux étudiants de filières professionnalisantes et à ceux qui y enseignent.

  • 1 Françoise Grellet. 1991. Apprendre à traduire. Nancy : PUN.

2La première partie commence par un rappel des principes fondamentaux de la traduction, de la compréhension du texte comme pré-requis à l’approche contrastive pratiquée lors de l’étude de textes parallèles en passant par les procédés de traduction les plus courants et les règles de ponctuation. Puis les auteurs s’intéressent plus spécifiquement aux méthodes de recherche sur Internet, aux questions de fiabilité des sites consultés et des traductions que proposent les logiciels de traduction automatique dûment répertoriés. Le problème du plagiat est également évoqué : qu’est-ce ? Comment l’éviter ? Un travail de méthodologie intéressant explore ensuite les possibilités d’exploitation de textes parallèles sur Internet. Suit une série d’exercices d’application sur le modèle de ceux proposés par Françoise Grellet1(1991) cité par les auteurs en bibliographie, (trouver le sens de la traduction, corriger une traduction sans l’original, comparer différentes traductions d’un même paragraphe, etc.) à partir d’exemples en lien avec la vie professionnelle.

3La seconde partie propose des exemples de huit traductions commentées de l’anglais vers le français d’abord, puis huit autres du français vers l’anglais. Les documents sont diversifiés, tant en ce qui concerne le genre que le domaine abordé, et concernent différents domaines de spécialité. On trouvera ainsi une notice descriptive pour une machine à café, un extrait de rapport financier, ou une offre d’emploi.

4Ce livre s’adresse en priorité aux étudiants de LEA, des BTS et IUT qui seront conduits à réaliser des traductions dans le cadre de leur stage ou de leur profession. Il peut compléter utilement un cours de traduction spécialisée, mais également être utilisé en autonomie, grâce aux corrections des exercices et surtout aux explications sous forme de tableaux qui permettent de suivre pas à pas la démarche intellectuelle des auteurs.

5L’ouvrage comporte en annexe une liste commentée de dictionnaires et de glossaires en ligne.

Haut de page

Notes

1 Françoise Grellet. 1991. Apprendre à traduire. Nancy : PUN.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Françoise Narcy-Combes, « Evelyne Muller & Barbara Schmidt, Traduction anglaise : maîtriser l’outil Internet », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXVII N° 1 | 2008, 118-119.

Référence électronique

Marie-Françoise Narcy-Combes, « Evelyne Muller & Barbara Schmidt, Traduction anglaise : maîtriser l’outil Internet », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXVII N° 1 | 2008, mis en ligne le 18 octobre 2014, consulté le 27 février 2017. URL : http://apliut.revues.org/1586

Haut de page

Auteur

Marie-Françoise Narcy-Combes

Université de Nantes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page