Skip to navigation – Site map

Vol. XXX N° 3 | 2011
Varia

Ce numéro « Varia » contient trois articles de recherche ou de synthèse, une note de pédagogie, quatre fiches pédagogiques et trois recensions.
Emmanuel Antier porte un regard critique sur l’éthique professionnelle des enseignants de langue-culture telle qu'elle est structurée par l’approche interculturelle qui s’est progressivement imposée sous l'égide du Cadre européen de référence pour les langues.
Elefthéria Dogoriti et Théodore Vyzas présentent une démarche pédagogique fondée sur un outil qui facilite la co-construction, la co-expertise et le partage de savoirs et de savoir-faire et favorise l’émergence d’une intelligence collective à visée professionnelle.
Marc Capliez cherche à comprendre les raisons des difficultés que pose la prononciation de l’anglais aux apprenants francophones à partir d'une typologie des erreurs récurrentes commises par ces derniers.
Claire Chaplier expose les raisons pour lesquelles elle a choisi le film Appollo 13 comme support de cours en LANSAD-sciences, ainsi que les diverses médiations qui interviennent lors des étapes de son exploitation.
Chantal Lacourarie et Marie-Annick Mattioli rendent compte d’une activité qui comportait un triple objectif – linguistique, transdisciplinaire (anglais/distribution) et pédagogique (développement de nouvelles formes d’apprentissage) pour des étudiants d'une filière commerciale.
Isabelle Bonnassies détaille un environnement d’apprentissage hybride destiné à faire naître des stratégies pour améliorer la compétence de compréhension orale chez des élèves de collège.
Sylvie Theuillon présente un projet qui vise aussi l’amélioration de la compréhension orale et la mutualisation des travaux réalisés par les apprenants.
Nadia Yassine-Diab montre, dans une fiche pédagogique, comment renouveler la préparation à l’entretien professionnel en anglais.

Editor's notes

Ce volume des Cahiers marque une nouvelle étape dans l’histoire de la revue créée par l’APLIUT il y a maintenant plus de 30 ans, une étape doublement importante puisque la revue change de titre et qu’elle est désormais consultable en ligne. Le nouveau titre, Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité, renforce la lisibilité du positionnement de la revue, tandis que le sous-titre, Cahiers de l’APLIUT, souligne la continuité avec la revue d’origine et le lien qui perdure avec l’association. Pour cette dernière raison, nous avons décidé de poursuivre la numérotation des Cahiers. Enfin, l'identité visuelle de la revue a été rajeunie dans l’esprit des valeurs traditionnelles de l’APLIUT et des objectifs que la revue met en avant depuis sa création : diversité des langues, lien entre recherche et pédagogie, ancrage dans la didactique et la langue de spécialité, intérêt pour l’international. Une page se tourne, mais il s’agit de la même histoire.