Navigation – Plan du site
Recensions

Alain Marchive, La pédagogie à l’épreuve de la didactique. Approche historique, perspectives théoriques et recherches empiriques

Presses Universitaires de Rennes, 2008.
Dan Frost
p. 118-119
Référence(s) :

Marchive, Alain. 2008. La pédagogie à l’épreuve de la didactique. Approche historique, perspectives théoriques et recherches empiriques. Presses Universitaires de Rennes

Texte intégral

  • 1 Alain Marchive est Professeur des Universités en sciences de l’éducation à l’Université Victor Sega (...)

1Cet ouvrage de 152 pages se divise en trois parties, chacune composée de trois chapitres. L’auteur1 examine le rôle de la pédagogie dans l’enseignement et dans les recherches en France face à la science de la didactique. Il cherche ainsi à trouver des points communs entre ces deux champs pour tenter de répondre, entre autres, aux questions suivantes : « Pédagogie et didactique sont-elles ou non compatibles et leur confrontation peut-elle être utile à une meilleure connaissance des phénomènes d’enseignement et à une amélioration des conditions de transmission des connaissances ? » (p. 7).

2La première partie retrace l’histoire de la pédagogie pendant environ un siècle, de 1880 à 1980. L’auteur décrit les débuts de la science de l’éducation jusqu’à la Première guerre mondiale. Il présente ensuite l’évolution d’une « pédagogie scientifique » dont l’aboutissement est la science de la didactique. Enfin, le dernier chapitre décrit le développement depuis 1967 des sciences de l’éducation et leurs implications pour la pédagogie et pour les pédagogues.

  • 2 Fille d’Océan et de Thétys, Métis est considérée comme la personnification de la sagesse et de l'in (...)

3La deuxième partie est consacrée aux rapports entre pédagogie, didactique et enseignement. Dans cette partie, Alain Marchive rappelle l’influence très importante de la littérature et des grands textes pédagogiques sur la tradition pédagogique française. Il souligne l’importance du « chercheur-pédagogue » et de la place qu’il occupe, c’est-à-dire l’entre-deux cher à Durkheim et à Houssaye. Il expose ensuite les concepts principaux qui sous-tendent l’approche anthropodidactique, qu’il défend comme étant « un cadre théorique qui permette au chercheur […] de ne pas ignorer les éléments nécessaires à la compréhension la plus complète des phénomènes qu’il étudie » (p.74), notamment la situation d’enseignement. La notion du pédagogue comme homme à métis2 est posée pour illustrer les rôles multiples de l’enseignant.

4La dernière partie regroupe des travaux empiriques sur la pédagogie, notamment sur l’enseignement des mathématiques dans les écoles primaires. En analysant les conditions dans lesquelles les enseignants exercent leur métier et en s’appuyant sur la théorie des situations didactiques, l’auteur démontre l’intérêt de confronter discours pédagogique et théorie didactique.

5Ce livre arrive à un moment charnière dans l’évolution des structures de formation des enseignants, de leurs pratiques et de la recherche en didactique. Certes, la pédagogie, la didactique et les sciences de l’éducation sont trois disciplines distinctes, mais Alain Marchive démontre la relation d’interdépendance qui existe depuis toujours entre elles. L’envergure de la perspective historique et les conclusions que tire l’auteur font de ce livre un travail très approfondi sur la question. Cet ouvrage constitue un complément intéressant aux travaux de Houssaye et de Puren, et l’approche anthropodidactique est un cadre théorique d’une utilité réelle. Marchive fait une synthèse des travaux de nombreux auteurs sur la question (de Platon à Rousseau, en passant par Durkheim, Houssaye, Bourdieu, Chevallard et bien d’autres). Il illustre ses propos avec des exemples tirés de ses propres recherches, s’appuyant dans la troisième partie sur des paroles d’enseignants eux-mêmes. D’une lecture aisée, toute personne ayant un intérêt pour la relation entre la pédagogie et la didactique trouvera dans cet ouvrage de quoi nourrir sa réflexion.

Haut de page

Notes

1 Alain Marchive est Professeur des Universités en sciences de l’éducation à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2

2 Fille d’Océan et de Thétys, Métis est considérée comme la personnification de la sagesse et de l'intelligence : « comme la métis, qui n’est pas une, l’intelligence du pédagogue est multiple et capable de faire face aux imprévus, de s’adapter dans l’instant aux circonstances nouvelles, de faire évoluer les situations bloquées ou mal envisagées » (pp. 82-83).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dan Frost, « Alain Marchive, La pédagogie à l’épreuve de la didactique. Approche historique, perspectives théoriques et recherches empiriques », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXVIII N° 3 | 2009, 118-119.

Référence électronique

Dan Frost, « Alain Marchive, La pédagogie à l’épreuve de la didactique. Approche historique, perspectives théoriques et recherches empiriques », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXVIII N° 3 | 2009, mis en ligne le 18 octobre 2014, consulté le 16 octobre 2017. URL : http://apliut.revues.org/162

Haut de page

Auteur

Dan Frost

IUT2 Grenoble

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page