Navigation – Plan du site
Fiches pédagogiques
8

L’anglais en IUT : exemple de projet axé sur la compréhension orale

Sylvie Theuillon
p. 88-95

Texte intégral

Pré-requis

1Les étudiants doivent maîtriser les expressions d’opinion, les expressions du débat, ainsi que les symboles phonétiques les plus courants.

Tâche finale

2La tâche finale à réaliser par les étudiants lors du projet décrit ci-dessous est la création d’un QCM de compréhension orale à partir d’un support vidéo de leur choix. En fin de projet, ce QCM sera mis en ligne à destination d’autres étudiants et internautes.

Objectifs linguistiques

3L’activité langagière principale travaillée est la compréhension orale des supports vidéo choisis par chaque binôme, ainsi que des supports choisis par le reste du groupe, qui seront visionnés par tous en fin de séquence.

4Mais d’autres activités langagières seront également mobilisées : l’expression orale interactive (lors du débat en binômes sur le choix du support à adopter) et l’expression écrite (lors de l’élaboration du QCM).

5Les étudiants sont par ailleurs amenés à se familiariser avec la prononciation, le vocabulaire et la grammaire contenus dans le script de leur document support et dans leur QCM.

Nombre d’étudiants

6Un groupe de TP de S1, pour les sensibiliser assez tôt dans leur cursus à la compréhension orale.

Matériel

7Un espace sur le réseau de l’IUT pour déposer des fichiers numériques à destination des étudiants et pour récupérer leurs travaux. Un ordinateur par étudiant ou un ordinateur pour deux. Un accès à Internet. Un accès au logiciel « Audacity » pour enregistrer l’étape interactive.

Temps de préparation

  • L’enseignant doit se créer un compte sur le site « ESLvideo » (environ 5 mn). Aller sur http://www.eslvideo.com/​register.php et suivre les étapes.

  • Il corrige les scripts (environ 15 mn par binôme).

  • Il corrige les QCM (environ 15 mn par binôme)puis les met en ligne ainsi que les scripts correspondants (environ 15 mn par binôme).

Durée du projet

8 3 ou 4 séances de TP d’1h30.

Introduction

9Les pédagogues anglo-saxons pratiquent beaucoup le « Task-Based Learning », une approche pragmatique très motivante dans le cadre de l’apprentissage d’une langue. En effet, les étudiants s’investissent pour mener à bien leur mission et deviennent acteurs de leur apprentissage. Si l’on se réfère à ce proverbe chinois, « J’entends et j’oublie, j’écoute et je me souviens, je fais et je comprends », c’est en étant partie prenante que les étudiants peuvent s’impliquer et progresser davantage.

10C’est également l’esprit de l’approche actionnelle et des tâches préconisées par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). Selon ce dernier, une tâche comprend un objectif et un résultat identifiable. Dans ce projet l’objectif consiste à faire réaliser par les étudiants un QCM qui sera mis en ligne, tout en leur donnant l’occasion de travailler leur compréhension orale, souvent fragile. Le résultat identifiable est le QCM lui-même, consultable par tous une fois mis en ligne.

Déroulement

11Par souci de clarté, le déroulement du projet est décrit pas à pas. Tout d’abord, les étudiants prennent connaissance des objectifs des consignes (annexe 1) ainsi que des critères d’évaluation (annexes 2 et 3). Ils choisissent ensuite leur partenaire.

12Pour se familiariser avec le site « ESLvideo » sur lequel leur QCM figurera, les étudiants suivent les liens fournis dans les consignes et font quelques QCM déjà existants (annexe 1, II° 1).

13Puis, ils devront trouver individuellement un support vidéo sur Internet, utilisable pour la création de leur QCM de compréhension orale, tout en prenant soin de vérifier la qualité du son et la clarté de la diction dans le support sélectionné. Ce support sera ensuite soumis à leur binôme. Nous éviterons les chansons car les scripts sont trop facilement accessibles en ligne.

  • 1  « Audacity » est un logiciel d’enregistrement très facile d’utilisation, à installer sur tous les (...)

14Lors de l’étape suivante les binômes se concertent en anglais sur le support à adopter, en argumentant. C’est la phase d’expression interactive sous forme de petit débat à deux. Après une période d’échauffement, les binômes s’enregistrent sur le logiciel « Audacity »1 en exposant leurs arguments, leurs motivations et leur décision finale. L’enseignant récupère les fichiers de chaque équipe sur le réseau de l’IUT et les évalue.

15Viennent ensuite les étapes d’élaboration et de vérification du script. Il est en effet important que les étudiants s’approprient bien ce dernier afin d’éviter les contresens lors de la fabrication de leur QCM. Ils pourront ainsi travailler leur compréhension orale en écoutant attentivement le support choisi. Cette étape leur permettra également de prêter une oreille plus attentive à la prononciation. Puis l’enseignant récupère les scripts et les corrige.

16Les étudiants peuvent à présent mettre au point leur QCM de compréhension orale en se servant du script et de leur support vidéo. Lors de cette étape, ils pourront s’entraîner à faire le lien graphie-phonie si délicat pour les francophones en relisant le script corrigé tout en écoutant la bande son.

17En fin de fiche, les étudiants devront inclure également un glossaire des mots intéressants rencontrés au cours du projet, sachant qu’ils mémorisent mieux le vocabulaire qu’ils ont eux-mêmes relevé. Ce glossaire comprendra les mots sélectionnés, leur prononciation indiquée en alphabet phonétique et leur traduction française. Afin d’en faciliter l’élaboration, il est préférable d’avoir fait des rappels sur la phonétique en amont.

18Cette étape supplémentaire leur fournit l’occasion d’enrichir leur vocabulaire et de travailler la prononciation. Ainsi, à l’issue de la séquence, un quiz de prononciation et de vocabulaire pourra être organisé par l’enseignant à partir des glossaires remis.

19Enfin, la dernière étape pour les étudiants consiste à déposer leur fichier Word complété sur le réseau de l’IUT, après avoir vérifié que toutes les consignes ont bien été respectées.

20L’enseignant corrige les QCM et peut à présent les mettre en ligne, ainsi que les scripts qui leur sont associés. Pour ce faire, il se connecte au site « ESLvideo » sur son compte : http://www.eslvideo.com/​my_account.php. La marche à suivre est conviviale et simple, bien qu’un peu longue, et le webmaître du site répond rapidement aux appels à l’aide en cas de besoin2.

21Une fois les QCM du groupe en ligne, les étudiants font tous les QCM des autres groupes, sans oublier de consulter les réponses et les scripts, ce qui permet une nouvelle fois de travailler la compréhension orale. Ils donnent leur avis sur chaque QCM directement sur le site, car celui-ci propose aux internautes de voter en un clic. Le QCM ayant obtenu le plus grand nombre de voix sera gagnant.

22Un exemple de QCM réalisé par un groupe d’étudiants de 1e année GIM de l’IUT de Chartres en novembre 2010 est consultable sur : http://www.eslvideo.com/​view_quiz.php ?id =6869.

Conclusion

23Les consignes pour ce projet peuvent sembler longues au premier abord, mais elles sont nécessaires à la bonne marche du projet et s’éclairent très vite dès que l’on s’est familiarisé avec le site « ESLvideo » et que l’on a testé des exemples de QCM proposés. Nombre d’étapes sont d’ailleurs très rapides, les plus importantes étant le choix individuel du support vidéo, le débat en binôme pour le choix final du support, l’élaboration du script et la création du QCM.

24Il faut souligner par ailleurs que les étudiants sont habitués à la navigation sur Internet et que l’aspect informatique du projet ne constitue pas un obstacle pour eux. Les consignes leur sont fournies sous forme de fichier numérique à collecter sur le réseau de l’IUT, ce qui permet de gagner du temps et de suivre les liens facilement (CTRL + clic gauche). Les étapes étant numérotées, il ne leur reste plus qu’à les suivre chronologiquement.

25À travers ce projet, les étudiants de première année sont sensibilisés à la compréhension orale, à la prononciation, et au fait qu’elles peuvent avoir un aspect ludique. Ce petit encouragement n’est pas inutile au premier semestre, sachant qu’en IUT notre public est en général assez démuni face à cette activité langagière, et que les étudiants ont souvent manqué d’entraînement et d’exposition à la langue lors des années précédentes. Ils sont par ailleurs fiers d’avoir réussi à réaliser une production personnelle consultable en ligne par d’autres étudiants ou internautes.

Haut de page

Annexe

Annexe 1

Projet « Création d’un Quiz sur ESLvideo »

Consignes pour les étudiants (à déposer sur le réseau de l’IUT)

I° OBJECTIFS

Lors de ce projet, vous créerez un quiz de compréhension orale portant sur un document vidéo de votre choix. Votre quiz sera mis en ligne sur le site « ESLvideo » à destination d’autres étudiants et internautes.

Cela vous permettra un entraînement sur :
- L’expression orale interactive (lorsque vous échangerez en anglais avec votre binôme sur le support vidéo à choisir. Ce débat sera évalué, voir les critères ci-dessous).
- La compréhension orale et la prononciation (lorsque vous écouterez votre support vidéo, et lorsque vous ferez les quiz des autres équipes en fin de séquence).
- L’expression écrite (lorsque vous rédigerez votre quiz).

II° MIEUX CONNAITRE LE SITE « ESLvideo »

1) Familiarisez-vous avec le site sur lequel figurera votre quiz et faites les quiz suivants :
http://www.eslvideo.com/​quiz_int3.php ?id =3314&pagenum =8
http://www.eslvideo.com/​quiz_int3.php ?id =3336&pagenum =8
http://www.eslvideo.com/​quiz_int3.php ?id =3316&pagenum =8

2) À la fin de chaque quiz, tapez sur « See how you did » pour obtenir votre score. Lisez attentivement le corrigé, accédez au script et lisez-le tout en ré-écoutant la vidéo.

III° CHOIX DU SUPPORT VIDEO ET DÉBAT AVEC VOTRE PARTENAIRE

1) Observez attentivement les critères d’évaluation du débat (ci-dessous).

2) Faites une recherche sur Internet. Choisissez individuellement sur YouTube un document vidéo dont les paroles sont bien articulées, le son de bonne qualité et le script non fourni (c’est pourquoi nous éviterons les chansons). Images et paroles doivent être « tous publics ». Vous pouvez choisir un extrait de film, une bande annonce de film, un documentaire, une publicité, une interview, un fait d’actualité, un sketch comique. Faites attention aux droits d’auteur, faute de quoi votre vidéo ne pourra pas être visionnée. Faites un clic droit sur la vidéo pour vérifier que le « embed code » figure bien. Si la vidéo n’en a pas, choisissez un autre support car sans ce code, il sera impossible de le mettre en ligne.

3) Une fois votre support choisi individuellement, soumettez-le à votre partenaire. Ouvrez un fichier du logiciel « Audacity » et après un échauffement en anglais, enregistrez un petit débat en binômes où vous vous concertez sur le support vidéo final à choisir, afin de créer votre QCM.

4) Déposez votre fichier mp3 sur le réseau de l’IUT pour correction.  

IV° À VOUS DE JOUER !

1) Observez attentivement les critères d’évaluation du quiz (ci-dessous).

2) Ouvrez un fichier Word et écrivez les noms des membres de votre équipe.

3) Écrivez le titre du support vidéo choisi et copiez l’adresse URL exacte sous forme de lien.

4) Faites un clic droit sur la vidéo et copiez le « embed code » sur votre fichier Word.

5) Écrivez une courte phrase en anglais pour décrire votre document et donner envie aux internautes de le visionner.

6) Copiez une petite image (libre de droits) trouvée sur Internet pour illustrer le sujet de votre vidéo (maximum 50 Ko). Elle sera mise en médaillon en face du titre de votre quiz sur le site.

7) Écoutez attentivement votre document vidéo et reconstituez le script avec votre binôme. Vérifiez qu’il ne comporte aucune erreur. L’enseignant vous dépannera en cas de besoin.

8) Déposez votre script sur le réseau de l’IUT pour correction.

9) À partir du script corrigé, créez votre quiz en indiquant les bonnes réponses en rouge. Votre quiz se présentera sous forme de QCM avec trois réponses possibles et comprendra entre 10 et 20 questions. N’hésitez pas à vous inspirer des quiz déjà existants sur le site.

10) À la fin de votre fichier Word, incluez un glossaire de tous les mots ou expressions intéressants rencontrés lors du projet. Rubriques du glossaire : a) Mot anglais / b) Phonétique du mot / c) Traduction française.

11) Mettez votre fichier Word sur le réseau de l’IUT pour correction. Votre QCM corrigé sera ensuite mis en ligne.

V° ENTRAÎNEZ-VOUS !

1) Tous les quiz du groupe sont à présent en ligne. Rendez vous sur le site « ESLvideo » : http://www.eslvideo.com/​quiz_int1_start.php.

2) Puis dans la barre de recherche, tapez les titres des quiz créés par les autres équipes (l’enseignant vous en distribuera la liste).

Faites les quiz du groupe, en n’oubliant pas de consulter les réponses et les scripts. Puis votez sur le site en utilisant les boutons prévus à cet effet. Nous pourrons ainsi élire le quiz gagnant !

VI° POUR VOUS AIDER

1) Aides pour la création de votre quiz :
Dictionnaire en ligne : Word Reference : http://www.wordreference.com/​fr/​.
English homophones :
http://www.bifroest.demon.co.uk/​misc/​homophones.html ;
http://www.learnenglish.de/​homophones/​Homophones.htm.
English synonyms : http://dictionary.reverso.net/​english-definition/​.

2) Aides pour la phonétique à inclure dans le glossaire :
Taper un mot pour obtenir sa prononciation et sa transcription phonétique : http://www.wordreference.com/​fr/​.
Taper un mot et en écouter la prononciation : http://www.howjsay.com/​.
Utiliser les symboles phonétiques fournis pour les faire figurer sur votre fichier Word dans votre glossaire : http://www.elang.co.uk/​mackichan/​call/​pron/​type.html.

Annexe 2

Projet « Quiz sur ESLvideo » - Débat en binôme

Projet « Quiz sur ESLvideo » - Débat en binôme

Annexe 3

Projet « Quiz sur ESLvideo » - Évaluation

Projet « Quiz sur ESLvideo » - Évaluation
Haut de page

Notes

1  « Audacity » est un logiciel d’enregistrement très facile d’utilisation, à installer sur tous les postes étudiants. Il est téléchargeable gratuitement sur Internet à cette adresse : http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-113-audacity.

2  Pour contacter le webmaître du site « ESLvideo » : http://www.eslvideo.com/contact.php. Les collègues qui souhaiteraient davantage d’informations sur la mise en ligne des QCM peuvent m’adresser un courriel.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Projet « Quiz sur ESLvideo » - Débat en binôme
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1680/img-1.png
Fichier image/png, 150k
Titre Projet « Quiz sur ESLvideo » - Évaluation
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1680/img-2.png
Fichier image/png, 44k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvie Theuillon, « L’anglais en IUT : exemple de projet axé sur la compréhension orale », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité, Vol. XXX N° 3 | 2011, 88-95.

Référence électronique

Sylvie Theuillon, « L’anglais en IUT : exemple de projet axé sur la compréhension orale », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité [En ligne], Vol. XXX N° 3 | 2011, document 8, mis en ligne le 12 avril 2012, consulté le 17 août 2017. URL : http://apliut.revues.org/1680 ; DOI : 10.4000/apliut.1680

Haut de page

Auteur

Sylvie Theuillon

Sylvie Theuillon est professeur agrégée d’anglais et enseigne à l’IUT de Chartres dans les départements Génie Industriel et Maintenance (GIM) et Génie Logistique et Transport (GLT) ainsi qu’en Licence Professionnelle. Elle s’intéresse particulièrement à la compréhension orale, à la production orale et à la mutualisation des ressources entre collègues. À cette fin, elle a créé une liste de discussions pédagogiques, « APLIUT ECHANGES ».
sylvie.theuillon@univ-orleans.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page