Navigation – Plan du site
Fiches pédagogiques
9

Le ‘Job Dating’, un entraînement original aux ‘Job Interviews

Nadia Yassine-Diab
p. 96-102

Texte intégral

Matériel

1Une grande salle, du papier, un sifflet/ une cloche, un chronomètre/ une montre.

Objectifs

2La fiche pédagogique proposée ici s’inscrit dans une série de cours d’anglais professionnel donnés en Licence Professionnelle. Nous y avons en effet organisé les enseignements d’anglais en deux volets : le volet d’anglais technique, assuré par ma collègue, et celui d’anglais professionnel dont je suis responsable.

3Cette fiche s’adresse à un public d’étudiants en informatique mais elle est très facilement transférable à toute autre spécialité. Il suffira pour ce faire de modifier le contenu de la brochure distribuée aux étudiants en choisissant des offres d’emploi en rapport avec leur spécialité.

4Son objectif principal est l’expression orale : le ‘Job Dating’ ou ‘Speed Networking’, calqué sur le modèle des rencontres amoureuses express (‘Speed Dating’), est une session de recrutement rapide. J’utilise cette activité dynamique et ludique comme entraînement à l’entretien professionnel en anglais. Elle présente le grand avantage d’éviter la lassitude et la monotonie des « entretiens à la chaîne », tout en conservant un intérêt didactique.

5Cette séance s’inscrit dans une séquence de travail complète sur les ‘Job Interviews’ pendant laquelle, en amont, différents aspects de l’entretien de recrutement ont été abordés (registre de langue, expression de l’accord ou du désaccord, reformulation, valorisation de ses compétences…). Il a été demandé à l’étudiant de réviser en préparation de cette séance tout ce qui a été vu au préalable pour mieux le réinvestir lors de cette séance d’entretiens express.

Déroulement de la séance

1. Première partie : préparation de la mini-brochure (30 à 60 minutes)

6L’enseignant peut aller lui-même sur des sites de recherche d’emploi tels que www.monster.com ou http://jobseekers.direct.gov.uk/​, mais il peut aussi être intéressant de demander aux étudiants, au cours des semaines précédentes, de trouver et d’apporter une offre d’emploi en anglais en rapport avec leur spécialité, une offre sur laquelle ils seraient susceptibles de candidater. C’est l’approche adoptée ici afin de garantir que les offres d’emploi soient bien ciblées. Cela permet de s’assurer de l’adéquation entre les offres d’emploi et le profil des étudiants, et donc d’augmenter le réalisme de la situation et leur motivation à accomplir la tâche (voir, en annexes, quelques exemples d’offres d’emploi en informatique).

7Une fois les annonces rassemblées, il faut les mettre en forme : les trier, les numéroter, souligner les compétences requises pour permettre un repérage plus rapide et les organiser dans une mini-brochure que l’on photocopiera ensuite en recto-verso (une par étudiant).

8N.B. Comme nous le verrons plus loin, chaque étudiant aura l’occasion d’occuper les deux rôles, celui du DRH et celui du candidat. Il est donc préférable, afin que l’activité ne soit pas trop longue, d’avoir deux fois moins d’annonces que d’étudiants dans le groupe.

2. Deuxième partie : préparation de la salle (de 5 à 10 minutes)

9L’idéal est de préparer la salle avant le début du cours, si elle est disponible. Sinon, cela peut se faire pendant que les étudiants préparent leur intervention, en essayant de limiter au maximum la gêne sonore.

10Il est conseillé d’espacer suffisamment les tables pour permettre des déplacements fluides et rapides. J’ai opté pour une sorte de parcours en « S » et fait le croquis du parcours au tableau. Les étudiants peuvent donc s’y référer à tout moment.

11Il faut ensuite disposer une chaise de chaque côté de chaque table pour que le DRH et le candidat soient assis face à face.

12Enfin, ne pas oublier de numéroter les tables. Le numéro de la table correspondra au numéro de l’annonce sur laquelle le DRH auditionnera les candidats. Cela permet aux étudiants non seulement de se repérer dans l’espace et de ne pas perdre de temps lors de leurs déplacements, mais aussi de savoir sur quelle annonce de la mini-brochure ils doivent candidater.

3. Troisième partie : préparation des étudiants (15 à 25 minutes)

13Cette partie est essentielle car une fois que le ‘Job Dating’ aura commencé, les étudiants n’auront pas de temps de réflexion entre deux entretiens ! Il faut donc leur laisser suffisamment de temps pendant cette phase de préparation pour qu’ils :

  • prennent connaissance des annonces ;

  • surlignent les points intéressants des annonces (d’avoir déjà attiré leur attention sur les compétences requises permet de leur faire gagner un peu de temps) ;

  • notent dans la marge les compétences, projets, stages et expériences diverses qui forment leurs atouts à mettre en avant lors de l’entretien ;

  • réfléchissent aussi aux questions qu’ils pourraient poser en tant que DRH.

14Il est conseillé de circuler dans la salle pour répondre aux éventuelles questions et aider les étudiants les plus faibles à bien cerner leurs atouts.

4. Quatrième partie : déroulement du ‘Job Dating’ (20 à 35 minutes)

15Les entretiens peuvent maintenant commencer : les étudiants ont toujours l’impression qu’ils ne sont pas prêts, qu’ils ont encore besoin de plus de temps. Mais s’ils ont bien révisé le vocabulaire, comme demandé auparavant, et sont allés au bout de la mini-brochure, ils doivent être capables d’improviser.

16L’enseignant demande alors aux étudiants de prendre place, en face à face, aux différentes tables, et d’ouvrir leur mini-brochure à la page correspondant au numéro inscrit sur la table. Puis il désigne le côté de la table qui sera DRH et qui ne changera donc ni de table ni d’annonce pendant la première phase. L’autre étudiant est le candidat et c’est lui qui devra, au coup de sifflet ou au tintement de la cloche, conclure son entretien et aller à la table suivante pour candidater sur l’annonce suivante. S’il a bien surligné le profil de l’annonce, il pourra plus facilement passer d’une annonce à l’autre. Chaque entretien dure de 3 à 5 minutes en moyenne, cependant il vaut mieux laisser un peu plus de temps dans la première phase d’entretiens car les étudiants cherchent davantage leurs mots au début de l’activité.

17Vers la moitié de l’activité, soit au bout de 15 à 20 minutes environ, la deuxième phase commence : il faut inverser les rôles, c’est-à-dire demander aux étudiants qui jouaient le rôle du DRH de devenir candidats (et donc de changer de table à chaque fois) et vice versa. Ne pas hésiter à redire qui est DRH et qui est candidat, dans quel sens on tourne… L’activité reprend au coup de sifflet ou au tintement de cloche. On peut alors raccourcir légèrement le temps de parole car les étudiants sont un peu plus « rodés » à l’exercice.

18Que fait l’enseignant pendant le ‘Job Dating’ ? Pour ma part, je circule pour :

  • écouter les différents étudiants et voir comment ils se débrouillent ;

  • faire des signes visuels d’encouragement aux plus faibles ;

  • corriger les petits tics de ‘Body Language’ pour les aider à en prendre conscience ;

  • noter à l’arrière du tableau les erreurs les plus courantes.

19L’activité se termine quand chaque étudiant a joué les deux rôles, qu’ils sont plus à l’aise qu’au début et que continuer n’apporterait pas grand-chose.

5. Retour sur l’activité (5 à 10 minutes)

20Il est important de prendre un peu de temps pour faire ensemble un retour sur l’activité.

21On peut commencer par demander aux étudiants leur ressenti sur le ‘Job Dating’. Les différents groupes sur lesquels j’ai testé cette activité ont dit être de plus en plus à l’aise et s’exprimer plus spontanément. Ils étaient globalement contents de l’expérience car ils avaient constaté une progression dans leur réutilisation du vocabulaire vu en cours.

22Ensuite, on peut revenir avec eux sur les erreurs principales qui ont été faites (relevées à l’arrière du tableau) en leur demandant de les corriger.

23Enfin, on peut leur donner des conseils généraux sur ce que l’on a pu observer, notamment au niveau du langage corporel, de l’intonation…

Conclusions et perspectives

24Avec un groupe d’assez bon niveau, on pourrait imaginer une variante dans laquelle on réduirait le temps de parole pour les forcer à aller droit au but.

25Pour les groupes un peu plus faibles, on pourrait donner la mini-brochure en préparation à la maison, afin de leur laisser un peu plus de temps.

26Cette activité, perfectible et adaptable, est toujours grandement appréciée. Les étudiants semblent aimer à la fois son originalité, qui n’en reste pas moins une autre manière de les préparer aux entretiens de recrutement en anglais, mais aussi son dynamisme et son côté ludique.

Haut de page

Annexe

Annexes - Exemples d’offres d’emploi en informatique

Offre n° 1

Offre n° 1

Computing Internship

Offre n° 2

Offre n° 2

Software Developer

Offre n° 3

Offre n° 3

Linux System Network Administrator

Offre n° 4

Offre n° 4

Intern/ Web Developer

Haut de page

Table des illustrations

Titre Offre n° 1
Légende Computing Internship
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1682/img-1.png
Fichier image/png, 74k
Titre Offre n° 2
Légende Software Developer
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1682/img-2.png
Fichier image/png, 141k
Titre Offre n° 3
Légende Linux System Network Administrator
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1682/img-3.png
Fichier image/png, 131k
Titre Offre n° 4
Légende Intern/ Web Developer
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/1682/img-4.png
Fichier image/png, 119k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadia Yassine-Diab, « Le ‘Job Dating’, un entraînement original aux ‘Job Interviews’ », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité, Vol. XXX N° 3 | 2011, 96-102.

Référence électronique

Nadia Yassine-Diab, « Le ‘Job Dating’, un entraînement original aux ‘Job Interviews’ », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité [En ligne], Vol. XXX N° 3 | 2011, document 9, mis en ligne le 12 avril 2012, consulté le 26 mars 2017. URL : http://apliut.revues.org/1682 ; DOI : 10.4000/apliut.1682

Haut de page

Auteur

Nadia Yassine-Diab

Nadia Yassine-Diab enseigne l’anglais dans le département Informatique de l’IUT ‘A’ Paul Sabatier de Toulouse. Ses thématiques de recherche sont doubles : elle vient de terminer son Doctorat d’anglais en littérature postcoloniale et s’intéresse en parallèle, notamment, à la question de l’expression orale en cours de langue.
nadia.yassine-diab@iut-tlse3.fr.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page