Navigation – Plan du site
Fiche pédagogique

L’image publicitaire comme facilitatrice de la prise de parole

Getting students to talk: methodology and practice via an advertising poster analysis
Nolwena Monnier
p. 125-129

Résumés

Cette fiche présente un dispositif mis en place pour favoriser la prise de parole, collective et individuelle, des étudiants via l’analyse d’une publicité. Au cours de cette activité, une fiche méthodologique est élaborée et peut être réinvestie dans d’autres analyses iconographiques.

Haut de page

Texte intégral

Objectif(s)

1Amener les étudiants à prendre la parole sans appréhension grâce à un dispositif spécifique. Celui-ci permet de donner un cadre méthodologique d’analyse iconographique mais également de préparer une prise de parole en continu et une interaction individuelle du point de vue linguistique dans son ensemble (lexical, grammatical et phonologique).

Matériel

    • 1 Cf. Annexe 1.

    Support iconographique commun (affiche publicitaire du National Trust1)

  • Supports iconographiques individuels (diverses affiches publicitaires sur plusieurs thématiques)

  • Fiche méthodologique élaborée en commun (cf. annexe 2)

Public concerné

2Étudiants de deuxième année de DUT Techniques de Commercialisation (l’activité est également possible avec des étudiants de première année. Elle demande alors plus de temps de préparation) :

  • groupes de TP (une quinzaine d’étudiants) pour faciliter la prise de parole collective ;

  • groupes de TD pour la séance de préparation.

3Cette activité prend place en semestre 3 où les thèmes suivants sont abordés : Job hunting, alternative marketing and advertising. Les cours de Communication commerciale et d’Expression et culture aident également les étudiants dans l’analyse technique de la publicité.

Description du déroulement de l’activité

1e étape : analyse collective (en TP, environ 45 mn)

4L’enseignant propose aux étudiants une publicité papier qui est affichée au tableau. Le bureau de l’enseignant est écarté et les étudiants viennent prendre place en demi-cercle face au tableau. Cette configuration accentue la concentration et la participation. Les étudiants proposent spontanément une description de l’affiche après la question de départ : « What is it / What can you see ? ». Les plus faibles sont sollicités en priorité par l’enseignant au début de l’activité pour que chacun puisse contribuer à ce travail collaboratif. L’enseignant note simultanément au tableau les différents éléments proposés par les étudiants en s’efforçant de classer les informations proposées au fur et à mesure pour que les contours de la future fiche méthodologique (cf. annexe) apparaissent naturellement au tableau autour de l’affiche. Il propose également des solutions linguistiques, notamment lexicales, en cas de besoin. Il peut également solliciter les étudiants par le biais de questions si ces derniers ne poussent pas l’analyse suffisamment loin ou se trouvent déconcertés par certains éléments de l’affiche. La fiche est ainsi ébauchée au tableau puis formalisée dans la deuxième étape.

2e étape : élaboration de la fiche méthodologique2 (en TP, environ 30 mn)

  • 2 Ces thématiques méthodologiques s’adaptent à tout type d’analyse publicitaire (et même iconographiq (...)

5Les différents éléments sont repris collectivement de manière plus formelle et ordonnés en plusieurs thématiques : identification du document (nature, auteur, date, etc.), description (du général aux détails), explication et analyse. Des aides lexicales sont ajoutées. Certains points peuvent également être approfondis à cette occasion s’ils ne l’ont pas été pendant la prise de parole collective. S’il reste du temps, une deuxième analyse collective d’une autre affiche peut avoir lieu avec l’aide de la fiche méthodologique élaborée afin de s’approprier cette dernière et d’effectuer une analyse plus ordonnée et plus approfondie que la première.

3e étape : travail préparatoire individuel (en TD, deux heures)

6L’enseignant distribue aux étudiants la fiche méthodologique, formatée et typographiée, élaborée grâce aux éléments mis au tableau la semaine précédente. Puis il leur propose diverses publicités et les laisse en choisir une. Une fois la publicité choisie, chaque étudiant prépare de manière individuelle sa prise de parole en s’appuyant sur la fiche méthodologique. Il a également à sa disposition une grammaire et un dictionnaire en ligne. L’enseignant aide plus spécifiquement à résoudre les difficultés de compréhension du slogan (contenant parfois un jeu de mot et / ou une référence culturelle inconnue des étudiants) et du court texte explicatif éventuellement présent. La préparation terminée, l’enseignant est aussi disponible pour aider à la prononciation du lexique inconnu.

4e étape : prise de parole individuelle en continu et interaction (en TP, 10 à 20 mn par étudiant3)

  • 3 Les autres étudiants sont alors en autonomie sur un autre travail.

7L’enseignant écoute ensuite chaque analyse publicitaire individuellement, en face à face. L’étudiant prend tout d’abord la parole en continu pour présenter son analyse de la publicité qu’il a choisie. L’enseignant et l’étudiant échangent ensuite pendant quelques minutes au sujet de l’analyse proposée. Simultanément, l’enseignant relève les incorrections linguistiques et de contenu.

8Un debriefing suit, pendant lequel l’enseignant a la possibilité de corriger certains points directement avec l’étudiant. Ce moment d’échange permet à l’étudiant d’avoir une correction personnalisée.

Commentaires

9Cette activité est possible avec des étudiants de niveau faible car le travail préparatoire leur permet de ne pas se sentir démunis lors de la prise de parole.

10La transversalité de l’activité est aussi un atout pour les étudiants puisqu’ils possèdent des pré-requis qu’ils peuvent réinvestir lors de leur travail.

11Le support de départ est simple à comprendre car les textes sont courts, voire inexistants.

12Le travail collaboratif pour élaborer la fiche méthodologique est valorisant pour les étudiants car leurs faiblesses ne sont pas stigmatisées et leurs propositions sont valorisées.

13La prise de parole est complète puisqu’elle est à la fois continue et en interaction.

14La préparation ainsi que le debriefing individuel permettent une pédagogie différenciée.

15L’évaluation est une évaluation formative, ce qui est valorisant pour l’étudiant car, au-delà de la note, la correction individuelle ne stigmatise pas les erreurs, mais pousse l’étudiant à progresser.

Haut de page

Annexe

Annexe 1 – Affiche proposée pour la description collective et l’élaboration de la fiche pédagogique

http://www.freecodesource.com/​movie-posters/​B0024F08BU--gardens-of-the-national-trust-movie-poster.html

Annexe 2 – Fiche pédagogique élaborée en commun

Annexe 2 – Fiche pédagogique élaborée en commun
Haut de page

Notes

1 Cf. Annexe 1.

2 Ces thématiques méthodologiques s’adaptent à tout type d’analyse publicitaire (et même iconographique), quelle que soit l’affiche. C’est l’intérêt de créer une fiche transférable.

3 Les autres étudiants sont alors en autonomie sur un autre travail.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Annexe 2 – Fiche pédagogique élaborée en commun
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2307/img-1.png
Fichier image/png, 143k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nolwena Monnier, « L’image publicitaire comme facilitatrice de la prise de parole », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité, Vol. XXXI N° 1 | 2012, 125-129.

Référence électronique

Nolwena Monnier, « L’image publicitaire comme facilitatrice de la prise de parole », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité [En ligne], Vol. XXXI N° 1 | 2012, mis en ligne le 12 avril 2012, consulté le 17 août 2017. URL : http://apliut.revues.org/2307 ; DOI : 10.4000/apliut.2307

Haut de page

Auteur

Nolwena Monnier

Nolwena Monnier est Maître de conférences à l’IUT A Paul Sabatier de Toulouse depuis 2008 et enseigne l’anglais de spécialité (Business English). Elle est également responsable des relations internationales de son département. Elle s’intéresse aux thématiques suivantes : autonomie, projets, professionnalisation et perspectives internationales.

nolwena.monnier@iut-tlse3.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page