Navigation – Plan du site
25 fiches pédagogiques

Les prépositions en anglais informatique

Danielle Joulia
p. 59-66

Texte intégral

Objectifs

1L’objectif de cette activité est de travailler à l’écrit sur les prépositions (de lieu, de mouvement, de temps) à partir d’une série d’exercices qui vont de la reconnaissance de prépositions connues (hors contexte et en contexte) à l’apprentissage des prépositions qui suivent habituellement un certain nombre de verbes en anglais informatique, souvent sources d’erreurs. Les phrases des exercices sont issues d’un corpus de documentation informatique. Il s’agit à la fois de faire de la remédiation (réviser les prépositions) et d’apprendre les collocations prépositionnelles les plus fréquentes dans la langue de spécialité. En informatique, la compréhension des prépositions est essentielle car elles guident l’informaticien dans l’utilisation de son ordinateur et peuvent conduire à des contresens si elles sont mal interprétées. Aussi est-il important de familiariser l’étudiant avec ces éléments du discours informatique.

Public et niveau

2Cette activité s’adresse à des étudiants de première année d’un DUT Informatique. Elle est réalisée en groupe de TD ou de TP.

Contenu

3Il est possible de débuter l’activité par un remue-méninges, en demandant aux étudiants de donner des prépositions, que l’enseignant notera au tableau. Dans un second temps, les prépositions peuvent donner lieu à une classification, suggérée par les étudiants. Cette pré-sensibilisation ne durera que quelques minutes.

  • 1 Exercice inspiré d’une activité issue du manuel GOTO, A. Déchet, Ellipses, Paris, 1988, p. 86.
  • 2 Exercice inspiré d’une activité issue du manuel GOTO, A. Déchet, Ellipses, Paris, 1988, p. 88.
  • 3 Exercice inspiré d’une activité issue de Vocabulary for Computing, D. Riley, Peter Collin Publishin (...)

4Les deux premiers exercices (voir annexes) sont des appariements : il s’agit d’associer des prépositions de lieu et de mouvement aux différents dessins. L’apprenant doit reconnaître hors contexte ces prépositions, qui appartiennent normalement à son lexique actif. Le troisième exercice aborde les prépositions de temps dans un contexte informatique. Une série de phrases est proposée à la traduction ; seul l’équivalent français de la préposition est à trouver1. Dans la quatrième tâche, l’étudiant écrira la traduction anglaise de verbes français qui sont suivis d’une préposition2. L’enseignant fera remarquer que to est fréquent et s’utilise pour représenter la cible dans le discours informatique. Le cinquième exercice, à trous, récapitule les prépositions vues dans les exercices précédents. Il requiert une bonne compréhension des phrases à compléter et fait appel aux connaissances informatiques des étudiants, qui devront recourir à des inférences pour trouver la bonne préposition. Dans l’exercice suivant, des erreurs de syntaxe, qui portent sur les prépositions, doivent être détectées3. Cette activité est à rapprocher de la procédure informatique qui consiste à déboguer des lignes de code lors de la conception d’un programme. Elle se veut également une récapitulation des prépositions étudiées précédemment et permet de les retrouver en contexte. Enfin, le dernier exercice, de transfert, est une production libre, destinée à faire réemployer les verbes prépositionnels du IV.

Déroulement de l’activité

5Le travail se fait individuellement et devrait pouvoir se dérouler dans une séance d’une heure et demie, correction comprise. Une première série d’exercices (de I à IV) sera suivie de leur correction afin de donner aux étudiants les éléments linguistiques pour compléter les exercices suivants. Toutes les tâches, à l’exception de la dernière, existent également en version électronique, avec auto-évaluation, et peuvent être effectuées en ligne en se connectant à l’adresse <www.ressources-pedagogiques.ups-tlse.fr/anglaisIUT>, avec le mot de passe « prepinfo ».

Évaluation

6Les exercices I et II sont faciles, bien qu’il puisse y avoir un problème de lecture des images (ne pas comprendre exactement où se trouve la souris). Ils peuvent être rendus plus difficiles en enlevant les prépositions, qui seront à produire au lieu de les apparier. L’exercice III peut se révéler difficile pour certaines phrases, où les prépositions ne sont pas aisées à traduire dans le contexte donné. Il peut être transformé en matching en donnant les traductions en français. L’exercice IV est assez difficile si les étudiants n’ont pas beaucoup de vocabulaire, bien que de nombreux verbes soient des mots transparents. Il est possible de leur faciliter la tâche, soit en proposant les verbes en anglais pour les traduire en français, soit en leur fournissant les équivalents anglais qu’il suffira d’associer aux verbes français. Cependant, ces versions, plus faciles, ne semblent guère laisser de trace mnésique très stable chez les apprenants, et faire l’effort de chercher la traduction en anglais, voire de la deviner, me semble devoir aboutir à une meilleure mémorisation. Les exercices∫V et VI présentent des difficultés qui peuvent être aplanies si l’enseignant a auparavant procédé aux corrections des quatre premiers exercices. Le dernier, ultime étape dans l’apprentissage des prépositions, qu’il faut savoir réemployer, risque de ne pas soulever beaucoup d’enthousiasme chez nos étudiants, peu enclins à écrire en anglais. Leur production peut être plus ou moins guidée par un canevas, en leur présentant, en français, les différentes étapes de la procédure.

Haut de page

Annexe

Exercices

I) Prepositions of place

I) Prepositions of place

II) Prepositions of movement

II) Prepositions of movement

III) Prepositions of time

III) Prepositions of time

IV) Prepositions which follow certain verbs

IV) Prepositions which follow certain verbs

V) Mixed prepositions

V) Mixed prepositions

VI) Syntax error

VI) Syntax error

Haut de page

Notes

1 Exercice inspiré d’une activité issue du manuel GOTO, A. Déchet, Ellipses, Paris, 1988, p. 86.

2 Exercice inspiré d’une activité issue du manuel GOTO, A. Déchet, Ellipses, Paris, 1988, p. 88.

3 Exercice inspiré d’une activité issue de Vocabulary for Computing, D. Riley, Peter Collin Publishing, Teddington, 1997, p. 21.

Haut de page

Table des illustrations

Titre I) Prepositions of place
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-1.png
Fichier image/png, 199k
Titre II) Prepositions of movement
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-2.png
Fichier image/png, 193k
Titre III) Prepositions of time
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-3.png
Fichier image/png, 74k
Titre IV) Prepositions which follow certain verbs
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-4.png
Fichier image/png, 71k
Titre V) Mixed prepositions
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-5.png
Fichier image/png, 58k
Titre VI) Syntax error
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-6.png
Fichier image/png, 78k
Titre VII) Writing
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2806/img-7.png
Fichier image/png, 20k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Danielle Joulia, « Les prépositions en anglais informatique », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXIV N° 3 | 2005, 59-66.

Référence électronique

Danielle Joulia, « Les prépositions en anglais informatique », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXIV N° 3 | 2005, mis en ligne le 03 juillet 2012, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://apliut.revues.org/2806 ; DOI : 10.4000/apliut.2806

Haut de page

Auteur

Danielle Joulia

Danielle Joulia enseigne l’anglais de spécialité (scientifique et technique) au département Informatique de l’IUT Paul Sabatier Toulouse 3.
danielle.joulia@iut-tlse3.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page