Navigation – Plan du site
25 fiches pédagogiques

Élaboration d’une bande dessinée et rédaction d’un synopsis

Hélène Garnier
p. 137-140

Texte intégral

1Cette activité est proposée aux étudiants de première année de DUT carrières Sociales, option « Gestion Urbaine », au cours du deuxième semestre.

2Durée de l’activité : deux séances d’1h30 + réalisation graphique.
Remise du travail trois semaines après la deuxième séance.

3Organisation : Groupes de 4 étudiants.

Objectifs spécifiques

4Les objectifs de cette activité sont :

  • sensibiliser les étudiants à la conception d’une bande dessinée ;

  • les amener à maîtriser un champ lexical spécifique : le milieu urbain ;

  • les familiariser avec la langue oralisée du dialogue, les interjections, les onomatopées et bruitages en anglais ;

  • les faire réfléchir à un scénario cohérent ;

  • les entraîner à la représentation graphique de l’espace urbain ;

  • les inciter à travailler en équipe et à mutualiser leurs compétences.

Compétences sollicitées

5Les compétences sollicitées sont des compétences

  • linguistiques : maîtrise de la langue écrite pour rédiger le synopsis ;

  • familiarisation avec la terminologie spécifique, recherche d’expressions idiomatiques, interjections, onomatopées ;

  • graphiques, si possible, mais non essentielles. Des représentations simplifiées, dépouillées, symboliques suffisent ;

  • de créativité : il est fait appel à l’imagination, « brain storming » collectif pour élaborer le scénario.

Déroulement

6En amont : une séance d’initiation à la représentation graphique de l’espace urbain, perspective linéaire et aérienne, effets de plongée et contre-plongée (représentation en perspective du bâti, d’immeubles, de rues, d’arbres et de mobilier urbain).

1e séance : méthodologie de la conception d’une bande dessinée

Étape 1 : « défrichage » (20 mn)

7Les étudiants sont invités à réfléchir à la façon dont est conçue une bande dessinée, aux éléments qui la constituent, aux différentes compétences qui seront nécessairement croisées.

8Cette discussion a lieu en langue anglaise, et du vocabulaire est fourni à la demande (planche, vignette, cartouche…).

Étape 2 : présentation des éléments d’information (1 h)

9Choix du sujet, synopsis (définition, rôle, contenu), scénario (accroche, narration, humour, gag, chute), dialogues, recherche documentaire, découpage (éventuellement storyboard), construction graphique (montage, cadrage, codes idéographiques).

Étape 3 : présentation des consignes et du barème d’évaluation (10 mn)

Consignes

10Deux éléments sont attendus :

111. Élaborer une planche de bande dessinée représentant une scène de la vie courante, une anecdote ou une histoire. Elle portera sur une problématique liée à la ville – ou à la non-ville.
Le format « raisin » est imposé, c.-à.-d. 50 x 65 cm (position verticale ou horizontale au choix).
La BD devra être constituée d’une dizaine à une quinzaine de vignettes, faire figurer plusieurs marqueurs de temps et d’espace, et comporter des dialogues en langue anglaise.

122. Rédiger un synopsis d’une page, en anglais, présentant la bande dessinée, sur papier libre.

Barème d’évaluation

Tableau 1. Barème d’évaluation

Tableau 1. Barème d’évaluation

2e séance : élaboration et début de réalisation

  • Constitution des groupes de 4.

  • Réflexion par groupe sur le choix du sujet, construction du scénario.

  • Découpage, élaboration de dialogues.

  • Ébauche du synopsis.

  • La recherche documentaire, ainsi que toute la mise en forme, seront réalisées en dehors des heures de cours.

13Remarque sur la réalisation graphique : je me suis aperçue que certains étudiants passaient (perdaient ?) beaucoup de temps à dessiner et à colorier… D’autres se plaignaient de ne pas savoir dessiner… L’esthétique est bien sûr un des paramètres, et un paramètre visible et gratifiant, si le travail est bien réalisé. Il est cependant nécessaire d’attirer l’attention des étudiants sur le fait que le fond est, ici, plus important que la forme.

Intérêt de cette activité

14Pour avoir mis en place cet exercice à plusieurs reprises, j’ai constaté que :

Application à d’autres domaines

15Si le cadre urbain (ou rural) sert volontiers de toile de fond à une bande dessinée, et si les thématiques relatives à la gestion urbaine sont nombreuses (circulation automobile et transports, pollution, propreté, logement, incivilité, insécurité, diversité ethnique ou culturelle sont les thèmes les plus représentés), ce type d’activité doit pouvoir sans difficulté être adapté à d’autres domaines relevant de toutes les formations en IUT.

Haut de page

Bibliographie

Durand, J.-B. 1999. BD mode d’emploi. Arts et techniques. Manchecourt : Éd. Castor Doc Flammarion (n° D 28).

Beaumont, C. 1988. Pour faire de la BD. Mayenne : Éd. Retz.

Haut de page

Annexe

Vignettes extraites de The Fabulous Odyssey of Dash

Vignettes extraites de The Fabulous Odyssey of Dash
Haut de page

Table des illustrations

Titre Tableau 1. Barème d’évaluation
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2852/img-1.png
Fichier image/png, 18k
Titre Vignettes extraites de The Fabulous Odyssey of Dash
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/2852/img-2.png
Fichier image/png, 500k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Garnier, « Élaboration d’une bande dessinée et rédaction d’un synopsis », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXIV N° 3 | 2005, 137-140.

Référence électronique

Hélène Garnier, « Élaboration d’une bande dessinée et rédaction d’un synopsis », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXIV N° 3 | 2005, mis en ligne le 01 août 2012, consulté le 19 août 2017. URL : http://apliut.revues.org/2852 ; DOI : 10.4000/apliut.2852

Haut de page

Auteur

Hélène Garnier

Hélène Garnier enseigne l’anglais à l’IUT d’Aix-en-Provence, dans le département Carrières Sociales, option Gestion Urbaine.
hgarnier@univ-aix.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page