Navigation – Plan du site
Recensions

Ricardo Sampedro and Susan Hillyard, Global Issues

Oxford : Oxford University Press, 2004
Élodie Salé
p. 148-149
Référence(s) :

Sampedro, Ricardo & Susan Hillyard. 2004. Global Issues. Oxford : Oxford University Press. 148 p., ISBN 978-0194371810

Texte intégral

1Dans l’introduction à leur ouvrage Global Issues, les auteurs entendent développer les compétences de communication en anglais, la réflexion et l’esprit critique à travers le thème des grandes questions qui font débat aujourd’hui dans le monde. L’ouvrage contient plus de 80 activités de classe employant des techniques telles que l’art, la musique, le théâtre, les débats et les jeux destinées à bouleverser les idées préconçues et les stéréotypes, à développer la compréhension des cultures et des peuples étrangers.

2Classées sous 4 chapitres principaux – ‘Awareness raising’, ‘Personal experiences’, ‘Major Global Issues’ et l’ambitieux ‘Music, drama, and communication skills in global issues’ – les questions d’actualité incluent la discrimination, l’égalité des chances, le racisme, les droits de l’homme, la mondialisation, la santé, l’impact des média, l’éducation des consommateurs, les problèmes environnementaux, les conflits et la paix, la pauvreté, l’utilisation des ressources naturelles, le commerce équitable, le commerce des armes, les O.G.M., les sans-abri, les langues en voie de disparition, les inégalités sociales, les stéréotypes culturels, le développement durable entre autres thèmes. Les thèmes ont été choisis par rapport à leur prépondérance et à leur impact dans un avenir proche, mais les techniques de didactisation utilisées peuvent être adaptées à d’autres questions d’actualité. L’ouvrage est basé sur l’idée que l’enseignement et l’apprentissage doivent être interactifs et procéder d’un échange constant. C’est pourquoi les techniques de traitement des thèmes reposent sur un temps de réflexion, de travail d’improvisation et de discussion par deux, de travail de recherches en groupes, de discussion et de collecte de données en classe entière, de sondages, d’interviews, de jeux, théâtre et exercices d’expression écrite. De ces techniques doivent naître la motivation et l’implication de tous les étudiants, le renforcement de leur autonomie par le développement de la pensée critique et de la créativité.

3L’organisation des activités en 4 chapitres est destinée à faciliter le travail de l’enseignant en l’aidant à introduire les grandes questions d’actualité dans les débats de classe. Le premier chapitre, ‘Awareness raising’, s’emploie à développer la prise de conscience d’un certain nombre de questions importantes, en encourageant les étudiants à percevoir les objets qu’ils utilisent dans la vie courante sous un jour nouveau. Dans ‘Personal experiences’, les étudiants sont amenés à utiliser leur connaissance du monde et leurs expériences personnelles afin de faire un lien entre des situations courantes et des grands débats d’actualité. Le chapitre ‘Major Global Issues’ propose des activités centrées sur des questions d’actualité précises. Enfin, le dernier chapitre explore des techniques telles que le théâtre, la musique, les présentations orales pour travailler les grandes questions d’actualité.

4L’organisation de l’ouvrage témoigne donc d’une véritable progression pédagogique, depuis l’identification des problèmes à échelle mondiale, en passant par la collecte d’informations à partir de documents authentiques, jusqu’à l’analyse du message implicite de certains documents dans le dernier chapitre.

5Citons quelques exemples d’activités reflétant cette progression. L’une des activités d’identification et de recherche proposées dans le premier chapitre est un quiz comportant 10 questions. On demande par exemple : Quel est le pourcentage d’aliments industriels contenant des O.G.M. ? 10 %, 30 %, 60 % ? Ou bien encore : Près d’un milliard d’individus dans le monde est analphabète. Quelle est la proportion de femmes ? 30 %, 50 %, 65 % ? Après correction en classe entière, un débat a lieu sur une ou plusieurs des questions. Par petits groupes les étudiants doivent ensuite choisir l’une des questions, effectuer un travail de recherche sur le sujet en question, puis préparer une courte présentation orale sous la forme d’un bulletin d’information, d’un poster, ou d’une mise en scène. Dans le chapitre 3, les étudiants sont invités, à partir de données tirées de documents authentiques (des statistiques ou de courts textes, par exemple), à exposer les faits puis à développer leurs points de vue. Une section consacrée à la mondialisation propose ainsi l’analyse des P.I.B. de 5 pays développés et en voie de développement en parallèle aux chiffres d’affaires de 5 des plus importantes multinationales. Ce rapprochement provocateur a pour objectif de déclencher la prise de parole et l’argumentation. Enfin, le dernier chapitre offre des exemples d’étude de chansons à texte, telles qu’une chanson des Dire Straits et de Phil Collins sur les sans-abri. On trouvera également en fin d’ouvrage des conseils à donner aux étudiants dans la préparation et la mise en œuvre d’une présentation orale.

6Global Issues est donc certes un ouvrage fourmillant d’idées de débats pour la classe, proposant des sujets de travail qui cherchent à éveiller la curiosité et par là même susciter la prise de parole. Cependant l’un des écueils serait de s’y limiter, puisque les activités ne peuvent prendre sens qu’insérées dans des séquences réfléchies et donc construites : les auteurs ne mentionnent pas par exemple de quelle manière une éventuelle évaluation aura lieu. Il est également facile de se perdre dans le dédale des ‘global issues’, puisque tout sujet peut a priori se classer comme un problème à échelle universelle. Il convient donc de manier cet ouvrage intéressant avec précaution, en évitant de tomber dans le piège d’un traitement superficiel qui viendrait justement renforcer les clichés dont les auteurs souhaitent se détacher.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élodie Salé, « Ricardo Sampedro and Susan Hillyard, Global Issues », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXIV N° 3 | 2005, 148-149.

Référence électronique

Élodie Salé, « Ricardo Sampedro and Susan Hillyard, Global Issues », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXIV N° 3 | 2005, mis en ligne le 02 août 2012, consulté le 28 juin 2017. URL : http://apliut.revues.org/2863

Haut de page

Auteur

Élodie Salé

IUT de Moselle Est

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page