Navigation – Plan du site

Éditorial

Mireille Hardy
p. 7-8

Texte intégral

1Bien qu’étant un « Varia », ce numéro des Cahiers de l’APLIUT contient plusieurs articles et fiches pédagogiques présentant un certain nombre de points communs. Deux thèmes se dégagent : le lexique et l’enseignement de l’allemand, certains textes traitant des deux à la fois. Après avoir déploré depuis de nombreuses années le manque de contributions concernant les langues autres que l’anglais, nous sommes particulièrement satisfaits de publier deux articles et une fiche sur la didactique de la langue allemande. En effet, notre association se veut résolument plurilingue et saisit toutes les occasions de prôner la place des langues et la diversité linguistique dans les formations des IUT. Par ailleurs, nous préparons actuellement un numéro sur « Les autres langues… », qui s’avère particulièrement difficile à réaliser du fait même de la place trop réduite qui leur est accordée. Nous recherchons encore des contributions pour ce volume.

2Jean-Marc Delagneau a utilisé un certain nombre d’outils informatiques pour passer au crible un corpus de langue allemande dans des domaines différents et mettre en évidence les spécificités lexicales, syntaxiques et stylistiques de chacun. Selon lui, seule une articulation permanente entre recherche et pédagogie, mettant en relief les spécificités de chaque secteur d’activité, peut permettre de freiner la marginalisation croissante de l’allemand dans l’enseignement supérieur. Avec cette recherche il souhaite ainsi contribuer à corriger la dérive de l’enseignement des langues allemandes de spécialité, trop souvent axé sur le lexique au détriment des aspects syntaxiques.

3Jean-Marc Chadelat travaille également dans le domaine de la recherche lexicale. Il souligne ici l’étendue des emprunts que la langue de Shakespeare et de Mickey a faits au français au cours des siècles – à une époque où la francophonie se sent menacée par l’invasion des mots anglais… L’auteur étudie tout particulièrement la fonction expressive des termes empruntés par l’anglais au vocabulaire militaire français, dans une approche « lexiculturelle » qui souligne la vision du monde véhiculée par ces mots.

4Quittons le domaine de la recherche pour celui de la salle de cours multimédia. L’article de Michel Bodet apporte une réflexion intéressante sur l’enseignement de l’allemand en IUT. L’auteur explique son choix de travailler en laboratoire multimédia avec le logiciel ‘Reflex’ Deutsch et présente les avantages et les inconvénients de cet outil compte tenu du profil des étudiants d’IUT, ainsi que sa manière d’articuler les cours entre TD et multimédia.

5Nous poursuivons avec trois fiches pédagogiques riches en illustrations concrètes. Tous les documents conçus par les auteurs sont joints en annexe des fiches.

6Dan Frost présente une méthode simple et ludique pour faire acquérir l’alphabet phonétique international aux étudiants, en deux à trois heures de cours.

7Jean-Michel Tholliez propose de petits exercices permettant de réviser ou de découvrir de manière intuitive le vocabulaire spécifique de la distribution en explorant les nombreux sites des enseignes allemandes de la distribution.

8Janet Atlan partage avec les lecteurs des Cahiers les grilles qu’elle a mises au point pour évaluer exposés ou travaux écrits, réalisés individuellement ou en groupe. Ces grilles, adaptables par tout un chacun, facilitent la notation et la rendent plus objective et lisible pour les étudiants.

9À la suite des fiches pédagogiques, nous publions deux comptes rendus d’utilisation de dictionnaires en ligne par Alain Cazade et les notes de lecture de Jean-Paul Narcy-Combes sur un ouvrage traitant de l’enseignement/apprentissage par les tâches, que nous apprécierons particulièrement à la lumière du dernier Congrès de l’APLIUT, (dont les actes seront publiés en février 2004).

10Pour terminer cet éditorial, je remercie et félicite Chantal Lacourarie et Marie-Annick Mattioli, les deux nouvelles rédactrices adjointes des Cahiers de l’APLIUT, pour leur patient travail de relecture de ces textes, leur disponibilité et leur rapide adaptation au remue-méninges électronique qui a permis l’élaboration de ce volume.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mireille Hardy, « Éditorial », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXII N° 3 | 2003, 7-8.

Référence électronique

Mireille Hardy, « Éditorial », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXII N° 3 | 2003, mis en ligne le 19 mars 2013, consulté le 27 avril 2017. URL : http://apliut.revues.org/3635

Haut de page

Auteur

Mireille Hardy

Rédactrice en chef des Cahiers de l’APLIUT
apliut@revues.org

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page