Navigation – Plan du site
Fiches pédagogiques

La fiche d’évaluation : un moyen de mieux cerner la notation des étudiants

Janet Atlan
p. 66-71

Texte intégral

1Quand je suis amenée à noter les étudiants pour une prestation comme un exposé à l’oral, un rapport écrit ou la conduite d’un projet, je me pose souvent la question de savoir comment je peux les noter objectivement et justifier ensuite la note donnée. Car il me semble que ce n’est pas utile de noter les étudiants si je ne peux pas leur expliquer où ils se sont trompés ou ont fait fausse route, et ce qu’ils ont réussi.

2De plus, dans un effort pour apprendre à mes étudiants à gérer leur temps de travail, à travailler en groupe et à partager le travail au sein des groupes, je conçois souvent des projets qui se prolongent sur plusieurs séances. Il faut, dans ce cas, que je ne tienne pas seulement compte, dans ma notation, du résultat final, mais aussi de la façon dont ils ont travaillé individuellement et en groupe.

3Bien qu’après des années d’expérience, je puisse, le plus souvent, savoir instinctivement ce que vaut une prestation fournie par un étudiant, il est vrai aussi que je ne sais pas toujours exactement pourquoi je pense ce que je pense ; et encore moins comment l’expliquer à l’étudiant. J’ai donc pris l’habitude, depuis quelques années, de remplir des fiches de notation quand il s’agit de noter les étudiants sur autre chose qu’un devoir sur table ou une simple interrogation écrite. De façon générale, je montre la fiche d’évaluation aux étudiants avant leur prestation pour qu’ils sachent quels éléments interviennent dans la notation. Et ils y ont, bien sûr, accès après avoir terminé la tâche.

4L’objectif de cette fiche pédagogique est donc d’expliquer comment je construis mes fiches d’évaluation et comment je les exploite. Ceci peut servir aux enseignants chevronnés aussi bien qu’aux jeunes collègues qui cherchent leur voie dans le dédale de d’évaluation.

  • 1 D’habitude, je fais mes tableaux sous Excel, car ce logiciel est plus souple que Word. Par ailleurs (...)

5Je vous présente en annexe quatre types de fiches :1 : une fiche de suivi d’un projet qui se déroule sur plusieurs séances, une fiche d’évaluation finale de projet conduit par un groupe d’étudiants, une fiche d’évaluation d’un exposé individuel à l’oral, et une fiche d’évaluation d’un devoir écrit. Ce sont des exemples que j’ai utilisés au gré de tâches variées et il n’y a pas forcément toujours cohérence entre elles. Vous verrez aussi que je laisse souvent une part au subjectif (la « note au pif » !) afin de pouvoir ajuster en fonction de mon sentiment sur le fond.

6La fiche de suivi de travail d’un projet (cf. annexe 1) permet de noter rapidement à chaque cours ce qu’a fait chaque étudiant ainsi que ce qu’a fait le groupe globalement et ce que les étudiants vous ont promis pour la séance suivante (je travaille beaucoup avec le courrier électronique et ils me rendent du travail par ce biais entre deux cours).

7La fiche de notation du projet rendu (cf. annexe 2) permet de faire la synthèse de la fiche du suivi du travail, de faire un parallèle entre des projets rendus sur différents supports et d’incorporer une évaluation individuelle pour chaque étudiant.

8La fiche d’évaluation d’un exposé à l’oral (cf. annexe 3) sert à noter rapidement pendant qu’un étudiant parle ce que vous pensez de sa prestation. S’il y a eu des consignes précises sur le contenu (lors de la présentation d’un produit technique, par exemple), je rajoute une rubrique « information complète » et j’ajuste la notation en conséquence.

9La fiche d’évaluation d’un résumé de texte technique (cf. annexe 4) permet aussi de noter plus rapidement, car je passe moins de temps à rédiger des appréciations sur chaque copie. Et grâce à la fiche, j’ai une vision globale de ce qu’a fait le groupe. Dans l’exemple, elle permet aussi de prendre en compte des exercices spécifiques (comme l’élaboration d’une liste de vocabulaire) que les étudiants ont eus à faire au cours de la préparation.

10Le suivi sur les fiches peut paraître d’une simplicité naïve, mais tant qu’on n’y a pas pensé et fait un modèle qu’on peut sortir rapidement à chaque démarrage d’exercice, on peut passer un temps précieux en préparation de cours au lieu de se concentrer sur le fond du cours.

11L’avantage de ce système, c’est qu’une fois que vous avez entré votre grille d’évaluation dans votre ordinateur, vous pouvez rapidement la modifier en fonction du travail que vous avez à noter. Si les paramètres changent d’un devoir à un autre, il suffit de saisir les nouveaux critères.

12Je n’ai présenté ici que quelques exemples de fiches que j’ai créées au cours des années. Et je précise que je me suis beaucoup inspirée des idées qui m’ont été généreusement données au fur et mesure par les collègues ! Il y a bien sûr beaucoup d’autres types de devoirs et de façons de noter. Ces tableaux vous donnent un aperçu de ce que je note, moi. Maintenant c’est à vous de remplir les grilles avec vos propres critères.

Haut de page

Annexe

Annexe 1. Fiche de suivi de projet en Groupe

Annexe 1. Fiche de suivi de projet en Groupe

Annexe 2. Fiche d’évaluation d’un projet

Annexe 2. Fiche d’évaluation d’un projet

Annexe 3. Évaluation d’exposé oral

Annexe 3. Évaluation d’exposé oral

Annexe 4. Fiche d’évaluation d’un devoir écrit

Annexe 4. Fiche d’évaluation d’un devoir écrit
Haut de page

Notes

1 D’habitude, je fais mes tableaux sous Excel, car ce logiciel est plus souple que Word. Par ailleurs, ce qui est présenté ici a été réduit pour les besoins de l’impression. Vous ferez votre propre tableau à la taille qui vous convient.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Annexe 1. Fiche de suivi de projet en Groupe
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/3675/img-1.png
Fichier image/png, 28k
Titre Annexe 2. Fiche d’évaluation d’un projet
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/3675/img-2.png
Fichier image/png, 81k
Titre Annexe 3. Évaluation d’exposé oral
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/3675/img-3.png
Fichier image/png, 57k
Titre Annexe 4. Fiche d’évaluation d’un devoir écrit
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/3675/img-4.png
Fichier image/png, 61k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Janet Atlan, « La fiche d’évaluation : un moyen de mieux cerner la notation des étudiants », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXII N° 3 | 2003, 66-71.

Référence électronique

Janet Atlan, « La fiche d’évaluation : un moyen de mieux cerner la notation des étudiants », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXII N° 3 | 2003, mis en ligne le 05 mars 2013, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://apliut.revues.org/3675 ; DOI : 10.4000/apliut.3675

Haut de page

Auteur

Janet Atlan

Janet Atlan est enseignante d’anglais dans le département informatique de l’IUT Nancy 2, Janet Atlan a travaillé sur les stratégies d’apprentissage avec les nouvelles technologies ; elle s’intéresse actuellement à la didactique de la langue des signes.

fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association des Professeurs de Langues des Instituts Universitaires de Technologie

Haut de page