Navigation – Plan du site

Politique éditoriale

Linda Terrier

Objectifs de la revue

Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahiers de l’APLIUT (RPPLSP) est une revue française éditée par l’Association des professeurs de langues des Instituts universitaires de technologie (APLIUT). Depuis 2015, elle s’intitule également Researching and Teaching Languages for Specific Purposes, ce afin d’assurer sa visibilité européenne et internationale.

Recherche fondamentale et recherche appliquée se nourrissant mutuellement, la revue maintient depuis sa création cette double orientation, à laquelle est associée la dimension pédagogique à travers la publication notes de pédagogique universitaire et de fiches pédagogiques dans chaque numéro. La revue se fixe quatre objectifs principaux.

    • 1 Pour proposer un dossier de textes ou une thématique pour un numéro d’octobre, merci d’envoyer votr (...)

    Le premier objectif est de promouvoir et de publier les résultats de recherches sur l’enseignement-apprentissage des langues dans l’enseignement supérieur, aussi bien dans les Instituts universitaires de technologie (IUT) que dans les autres formations du secteur Lansad (Langues pour spécialistes d’autres disciplines). En ce sens, la revue est devenue inter-associative en 2014 et, les numéros spéciaux d’octobre se veulent un espace ouvert pour la publication de travaux inter-associateifs et inter-laboratoires s’intéressant à la recherche en didactique des langues pour l’Enseignement Supérieur (travaux thématiques émanant d’un groupe de chercheurs ou travaux à la suite de journées d’étude, par exemple1).

  • Le deuxième objectif est de contribuer à la formation des enseignants de langues de spécialité. Cette formation se fait par le biais de la publication des résultats de la recherche et des fiches pédagogiques. Les articles publiés bénéficient d’une large diffusion : outre les bibliothèques et laboratoires abonnés à la revue papier jusqu’en 2015, la version en ligne est intégrée au bouquet OpenEdition Freemium for Journals du Cléo, auquel sont abonnés 86 bibliothèques et établissements d’enseignement supérieur français et étrangers (chiffres de janvier 2014).

  • Le troisième objectif, maintenu depuis la création de la revue, est d’encourager l’enseignement-apprentissage de toutes les langues. Même si la plupart des contributions publiées le sont en français ou en anglais, et si la problématique des articles concerne majoritairement l’enseignement-apprentissage de l’anglais, la revue publie régulièrement des contributions traitant de l’espagnol, de l’allemand, du français langue étrangère, ainsi que de langues moins couramment enseignées.

  • Le quatrième objectif est d’aider les jeunes chercheurs à progresser. À cet effet, le travail d’édition respecte des normes strictes : tous les articles proposés pour une publication dans RPPLSP sont anonymés et leur publication est soumise à l’avis de deux experts évaluateurs membres du comité de lecture. La revue est reconnue pour l’encouragement qu’elle fournit aux jeunes chercheurs, dans le respect des normes mentionnées et, de par sa diffusion large et ouverte, elle aide ses jeunes chercheurs à se faire connaître et à faire connaître les fruits de leurs travaux.

La revue est pilotée par un comité de rédaction sous la responsabilité d’un directeur de publication (président.e de l’Apliut) et d’un directeur scientifique (rédacteur en chef). Le comité de rédaction de la revue assure le maintien de la qualité scientifique de la publication. Dans le cadre d’un travail de mutualisation des ressources avec les autres associations de linguistes du domaine Lansad, chaque numéro est désormais préparé par un comité de rédaction de numéro.

À partir de 2015, la revue devient biannuelle : le numéro de janvier est assurée par une association invitée, le numéro de juin est assuré par l’Apliut. En plus de ces deux parutions annuelles, un troisième numéro peut paraître en octobre, au gré des travaux de recherche effectué dans le domaine.

L’édition papier a été diffusée par abonnement jusqu’en 2015, date à laquelle elle s’est arrêtée Depuis 2016,, la revue est devenue entièrement électronique. L’édition électronique est en libre accès au format html.

Appels à contributions et propositions de textes

Les textes sont à envoyer aux comités de rédactions des numéros, en respectant le calendrier proposé pour chaque numéro (http://apliut.revues.org/2958) et en respectant strictement la typologie des textes ci-dessous, et l’ensemble des consignes aux auteurs (http://apliut.revues.org/5153).

Les articles et les notes sont proposés en lien avec les appels à contribution diffusés largement sur les réseaux de recherche nationaux et internationaux et disponibles à tout moment sur le site (http://apliut.revues.org/2958).

Les fiches pédagogiques peuvent être proposées en lien avec la thématique du numéro ou « hors-thème ». Elles doivent être adressées au comité de rédaction de la revue : apliut@revue.org.

Les recensions (ou ouvrages pour recensions) sont adressées au comité de rédaction de la revue : apliut@revue.org.

Typologie des textes publiés

Le nombre de caractères maximum s’entend pour le corps du texte + les références bibliographiques + les annexes. Le titre, les résumés et les mots-clés ne sont pas compris dans la limitation du nombre de caractères.

  • L’article de recherche ou de synthèse fait état d’une recherche, d’une contribution théorique ou méthodologique nouvelle et originale : 25 000 à 40 000 maximum caractères espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte, bibliographie et annexe(s) -, hors titre, résumés et mots clés.

  • La note (de recherche ou de pédagogie universitaire) permet de communiquer rapidement à la communauté des données nouvelles sur une question de recherche, en cours ou achevée, sur une pratique pédagogique, une expérience innovante, une nouvelle technologie, etc : 10 000 à 20 000 caractères maximum espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte, bibliographie et annexe(s) -, hors titre, résumés et mots clés.

  • La fiche pédagogique décrit une activité pédagogique ou un matériel pédagogique innovant : 8 000 à 15 000 caractères maximum espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte et annexe(s) -, hors titre résumés et mots clés.

  • La recension présente un ouvrage, une revue, un objet multimédia, un colloque, etc., pertinent pour l’enseignement / apprentissage des langues aux spécialistes d’autres disciplines : 8 000 à 15 000 caractères maximum, espaces non compris.

Les textes ne respectant pas ces longueurs maximales ne seront pas soumis à évaluation.

Notes

1 Pour proposer un dossier de textes ou une thématique pour un numéro d’octobre, merci d’envoyer votre projet à apliut@revue.org

Haut de page