Navigation – Plan du site

Vol. XX N° 4 | 2001
Grammaire et langue de spécialité

Parce que nos groupes de langues sont très hétérogènes, l’enseignement de la grammaire en IUT demande patience et imagination. Notre premier objectif étant souvent de re-motiver des étudiants découragés par des résultats médiocres après des années d’appentissage de la grammaire, nous avons tendance à privilégier une approche communicative et à négliger, faute de temps, le travail de structuration sans lequel il est impossible de progresser. Une réflexion sur l’enseignement de la grammaire dans nos cours de langues de spécialité s’avère donc nécessaire. Indéniablement, les étudiants du secteur LANSAD ne sont pas des linguistes. Faut-il leur enseigner la grammaire, et de quelle manière ? Existe-t-il une grammaire spécifique des langues de spécialité ?