Navigation – Plan du site
Fiches pédagogiques
11

Equilibrium, ou l’imagination au service de l’expression orale

Nadia Yassine-Diab
p. 117-122

Texte intégral

1Matériel
Un lecteur DVD, un téléviseur, le DVD du film Equilibrium.

Objectifs

  • 1  Je distribue en fin de Semestre 3 une évaluation anonyme de mes cours et cette variété des thémati (...)

2La fiche pédagogique proposée ici s’inscrit dans une série de cours ciblés sur l’expression orale donnés en deuxième année de DUT. Ces cours sont construits à partir de différents supports vidéo en rapport avec des thématiques techniques (je travaille dans un département d’informatique), scientifiques ou parfois plus générales. Le fait de varier les thématiques et de ne pas utiliser uniquement des vidéos liées à l’informatique a deux objectifs : tout d’abord, maintenir la motivation des étudiants tout au long du semestre en évitant une certaine « lassitude »1 ; deuxièmement, leur permettre de pouvoir s’exprimer dans n’importe quelle situation, sur n’importe quelle thématique, et ainsi de gagner de l’aisance à l’oral ce qui, souvent, renforce leur confiance en eux.

3La séance de travail détaillée dans cette fiche dure 1h30. Elle est basée sur de courts extraits du film Equilibrium de Kurt Wimmer (2002) et pourra être adaptée à divers publics d’étudiants.

4Son objectif principal est l’expression orale. La séance de travail se divise en deux parties : la première est une phase d’expression guidée, l’exploitation de trois courts extraits du film ; elle mène à la deuxième partie, une phase d’expression plus libre, un court jeu de rôle par groupes.

Déroulement de la séance

1. Première partie : travail sur les 3 extraits vidéo (50 minutes environ)

5Voici un bref résumé du film : Equilibrium est un film de science-fiction qui se passe dans un futur dystopique, après une troisième guerre mondiale. Les humains ont voulu créer une nouvelle société, un monde de paix pour éviter une autre guerre. Pour ce faire, ils prennent tous une dose de drogue appelée Prozum qui annihile tous les sentiments et toutes les émotions. Un jour, un des hommes chargés de contrôler le bon fonctionnement du système, leur meilleur agent, ne prendra pas sa dose ; c’est ainsi qu’il se rendra compte que ce monde les a privés de ce qui les rendait humains et en a fait des machines. Il deviendra un rebelle, contre ce système qu’il a dans un premier temps soutenu et défendu.

a. Premier extrait (de 26’50 à 29’07)

6Le premier extrait vidéo sur lequel il est proposé de travailler est la scène d’interrogatoire d’une rebelle, Mary O’Brien, qui vient d’être capturée (cf. script en annexe 1). Les étudiants ne connaissent pas du tout le contexte. L’idée est de leur faire émettre des hypothèses sur cette scène assez mystérieuse, en commençant par répondre aux questions de base « who-where-when-what-how-why ». Voici plus ou moins le type de réponse qu’ils donnent en général, ou que nous pouvons attendre d’eux, à titre d’exemple :

Tableau 1. Questions en –WH et réponses

Tableau 1. Questions en –WH et réponses

7Les groupes les plus faibles ne trouvent pas toujours qu’il s’agit d’une bouteille de parfum et n’arrivent pas toujours à comprendre qu’il s’agit d’une société dans laquelle les sentiments sont interdits. On peut, par exemple, les aider un peu en leur demandant ce qu’est la petite fiole que Preston donne à Mary. Certains émettent l’hypothèse « du poison » et ont supposé que Mary était accusée d’un crime ou d’un meurtre. L’essentiel est qu’ils arrivent à s’exprimer au maximum sur cette scène et à dégager un grand nombre d’hypothèses qui seront confirmées ou infirmées par la suite.

8Les groupes les plus forts arrivent même parfois à débattre des questions philosophiques et existentielles telles que : quel est le but de notre vie ? Pour quoi vivons-nous ? Certains débats se sont d’ailleurs révélés très animés, mais j’ai pris le parti de suivre le cours naturel posé par les étudiants et de les laisser parler.

9On peut terminer l’étude de cette petite scène en demandant quelle est la conclusion de cet extrait, ce qu’ils en ont compris : ils arrivent en général assez bien à dire que Mary va être exécutée, même s’ils ne savent pas toujours très bien pourquoi.

b. Deuxième extrait (de 14’48 à 17’40)

10Le deuxième extrait est une scène de confrontation entre l’agent Preston et son équipier Partridge (cf. script en annexe 2). Preston se rend compte que Partridge est un traître et finit par l’abattre. On peut appliquer la même procédure que précédemment en laissant les étudiants parler au maximum, en posant des questions de plus en plus précises s’il manque des informations. On pourra attendre, par exemple :

Tableau 2. Recherche de renseignements plus précis

Tableau 2. Recherche de renseignements plus précis

11On peut terminer par une question sur ce que cette scène révèle de la société et de Libria par exemple :

If you don’t obey the rules, you die. This is not a democratic society. There is no freedom of thought or of expression. People are forbidden to feel anything, which turns them into robots somehow.

c. Troisième extrait (de 1’07’55 à 1’08’56)

12Cette scène est un entretien entre Preston et le chef des rebelles, Jurgen (cf. script en annexe 3). Pour les groupes les plus forts, on peut même étendre cette scène à la séquence du film précédente dans laquelle Preston découvre l’underground, la société secrète de la rébellion que mène Jurgen. Ce troisième extrait permet de dégager l’issue probable du film : Preston est chargé de tuer Père, le chef de Libria.

Tableau 3. Questions et réponses sur l’extrait 3

Tableau 3. Questions et réponses sur l’extrait 3

13Notons enfin qu’en fonction du type de compétence que l’on veut travailler, il est également possible de concevoir un exercice lacunaire sur ces différentes scènes. Nous avons préféré opter pour une compréhension plus globale, de manière à favoriser une expression débridée, sans retenue. Ces trois petits extraits pourraient aussi permettre de réactiver les fonctions suivantes : expression de la probabilité dans le passé, expression de la préférence/du choix, expression de l’opinion… Il faudrait alors adapter cette séance de travail en fonction de l’objectif grammatical et fonctionnel retenu. Ce n’était pas ici mon objectif premier.

14Nous conclurons cette première partie en disant que les extraits choisis permettent plusieurs lectures et sont suffisamment mystérieux et polysémiques (en particulier le premier) pour stimuler l’imagination de l’étudiant. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse mais simplement différentes interprétations possibles d’une même scène. En général, les étudiants arrivent assez bien à défendre leur point de vue en cas de désaccord, et cherchent à argumenter pour convaincre, ce que nous trouvons très positif.

15La deuxième partie de la séance est consacrée à l’expression libre.

2. Deuxième partie : le jeu de rôles en petits groupes (de 30 à 35 minutes)

16Dans cette partie, la consigne est claire : les étudiants travaillent par groupes de 3 ou 4. Ils doivent imaginer un monde dans lequel quelque chose est interdit et l’illustrer sous la forme d’une petite scène qu’ils joueront ensuite devant le reste du groupe.

17Il faut veiller à laisser suffisamment de temps de préparation aux groupes. Étant donné qu’ils ont carte blanche, ils trouvent en général une idée assez facilement, le plus difficile restant la mise en scène. Cependant, les résultats ont été surprenants. Voici quelques idées mises en scène par les étudiants :

  • un monde sans couleur : tous les étudiants étaient habillés en noir, sauf un qui avait opté pour un t-shirt de couleur vive ;

  • un monde sans français : un clin d’œil au principe de nos cours où l’utilisation du français est bannie ;

  • un monde sans technologie : les téléphones portables, ordinateurs, téléviseurs, etc., ont été interdits ;

  • un monde sans sourire : une caricature de notre société ?

  • etc.

  • 2  Je me tiens à la disposition de tous les collègues qui voudraient échanger au sujet de cette fiche (...)

18Les étudiants se rendent compte de leur potentiel à la fois linguistique et imaginatif. Les possibilités ne manquent pas et les mises en scène sont en général originales et humoristiques. L’expérience a été jusqu’à présent assez concluante2.

Haut de page

Annexe

Annexe 1

Scène 1 (de 26’50 à 29’07)

Scène 1 (de 26’50 à 29’07)

Annexe 2

Scène 2 (de 14’48 à 17’40)

Scène 2 (de 14’48 à 17’40)

Annexe 3

Scène 3 (de 1’07’55 à 1’08’56)

Scène 3 (de 1’07’55 à 1’08’56)
Haut de page

Notes

1  Je distribue en fin de Semestre 3 une évaluation anonyme de mes cours et cette variété des thématiques abordées est régulièrement perçue très positivement pour une très grande majorité d’étudiants et ce, depuis maintenant quatre ans.

2  Je me tiens à la disposition de tous les collègues qui voudraient échanger au sujet de cette fiche pédagogique et/ou qui auraient des idées d’activités différentes à partir de ce film.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Tableau 1. Questions en –WH et réponses
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-1.png
Fichier image/png, 42k
Titre Tableau 2. Recherche de renseignements plus précis
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-2.png
Fichier image/png, 46k
Titre Tableau 3. Questions et réponses sur l’extrait 3
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-3.png
Fichier image/png, 34k
Titre Scène 1 (de 26’50 à 29’07)
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-4.png
Fichier image/png, 52k
Titre Scène 2 (de 14’48 à 17’40)
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-5.png
Fichier image/png, 43k
Titre Scène 3 (de 1’07’55 à 1’08’56)
URL http://apliut.revues.org/docannexe/image/660/img-6.png
Fichier image/png, 30k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadia Yassine-Diab, « Equilibrium, ou l’imagination au service de l’expression orale », Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXIX N° 3 | 2010, 117-122.

Référence électronique

Nadia Yassine-Diab, « Equilibrium, ou l’imagination au service de l’expression orale », Cahiers de l’APLIUT [En ligne], Vol. XXIX N° 3 | 2010, document 11, mis en ligne le 05 avril 2011, consulté le 29 avril 2017. URL : http://apliut.revues.org/660 ; DOI : 10.4000/apliut.660

Haut de page

Auteur

Nadia Yassine-Diab

Nadia Yassine-Diab enseigne l’anglais dans le département Informatique de l’IUT ‘A’ Paul Sabatier de Toulouse. Ses thématiques de recherche sont doubles : elle termine cette année son Doctorat d’anglais en littérature postcoloniale et s’intéresse en parallèle notamment à la question de l’expression orale en cours de langue.
nadia.yassine-diab@iut-tlse3.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page