Navigation – Plan du site

Présentation

La revue Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahiers de l’APLIUT est éditée par l’Association des professeurs de langues des Instituts universitaires de technologie (Apliut). Depuis sa création, la revue maintient depuis sa création une double orientation, recherche fondamentale et recherche appliquée, à laquelle est associée la dimension pédagogique. Elle se fixe quatre objectifs principaux. Le premier objectif est de promouvoir et de publier les résultats de recherches sur l’enseignement / apprentissage des langues dans l’enseignement supérieur, aussi bien dans les I nstituts universitaires de technologie (IUT) que dans les autres formations du secteur Lansad (Langues pour spécialistes d’autres disciplines). Le deuxième objectif est de contribuer à la formation des enseignants de langues spécialisées par la diffusion des résultats de la recherche et la publication de fiches pédagogiques. Le troisième objectif est d’encourager l’enseignement / apprentissage de toutes les langues. Le quatrième objectif est d’aider les jeunes chercheurs.

Dernier numéro en ligne
Vol. 35 N° spécial 1 | 2016
Numéro spécial 1 - Du secteur Lansad et des langues de spécialité

Prenant en compte l'évolution du paysage universitaire national et européen et les recherches de plus en plus pointues sur les langues de spécialité et sur la didactique des langues dans l’enseignement supérieur, la revue « Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité », éditée par l'APLIUT, s’est ouverte à différentes associations, toutes préoccupées par des questions de recherche et d’enseignement/apprentissage au sein du secteur Lansad. C’est dans ce cadre que l’année 2016 marque la publication du premier numéro inter-associatif de la revue, qui vise à interroger les liens entre langues de spécialité (LSP) et secteur Lansad. C’est, en toile de fond, la question de la structuration du secteur qui est posée : peut-on imaginer cette structuration sans les LSP ? Si oui, comment ? Si non, peut-on définir précisément les LSP et leur rapport au secteur Lansad ? Les formations doivent-elles inclure un enseignement/apprentissage systématique de la LSP ? Quelle est la place de la didactique des langues et quels sont les autres objets de recherche susceptibles de nourrir le secteur ? Ce premier numéro spécial de RPPLSP constitue un premier volet d'échanges asynchrones, par le biais de la rédaction d'articles, notes ou fiches pédagogiques, autour de ces questions