Navigation – Plan du site

Principes de soumission et de publication

Linda Terrier

Langue de publication

Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité est une revue est scientifique française : les contributions peuvent être rédigées en français ou en anglais.

Typologie des textes publiés

Les indications ci-dessous concernant le nombre de caractères maximum s’entendent pour le corps du texte, les références bibliographiques et les annexes. Le titre, les résumés et les mots-clés ne sont pas compris dans la limitation du nombre de caractères.

Articles (5 000 à 8 000 mots / 25 000 à 40 000 maximum caractères espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte, bibliographie et annexe(s) -, hors titre, résumés et mots clés)

L’article de recherche ou de synthèse fait état d’une recherche, d’une contribution théorique ou méthodologique nouvelle et originale. Il présente l’état de la connaissance dans un domaine particulier et une réflexion argumentée à partir des aspects fondamentaux de la connaissance dans ce domaine. L'article est accompagné d’une bibliographie substantielle.

Notes (2 000 à 4 000 mots / 10 000 à 20 000 caractères maximum espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte, bibliographie et annexe(s) -, hors titre, résumés et mots clés)

La note permet de communiquer rapidement à la communauté des données nouvelles relevant des langues de spécialité ou du secteur Lansad sur une question de recherche, en cours ou achevée, sur une pratique pédagogique, une expérience innovante, une nouvelle technologie, etc. La note (de recherche ou de pédagogique) met l’accent sur l’analyse des méthodes et des résultats, mais elle comporte nécessairement un cadre théorique et les références bibliographiques correspondantes.

Fiches pédagogiques (1 500 à 3 000 mots / 8 000 à 15 000 caractères maximum espaces non compris, pour l’ensemble du texte - corps du texte et annexe(s) -, hors titre résumés et mots clés)

La fiche pédagogique décrit une activité pédagogique ou un matériel pédagogique innovant. Elle est présentée de manière synthétique, avec ou sans cadre théorique et avec ou sans bibliographie. Elle peut comporter des annexes en nombre limité.

Recensions (1 500 à 3 000 mots / 8 000 à 15 000 caractères maximum, espaces non compris)

La recension présente un ouvrage, une revue, un objet multimédia, un colloque, etc., pertinent pour l’enseignement / apprentissage des langues aux spécialistes d’autres disciplines. Elle peut être complétée de quelques références bibliographiques.

La recension comporte : une introduction à l’ouvrage (détails pratiques, problématique...) ; un résumé du contenu de l’ouvrage, global et détaillé par chapitres/sections, etc. ; une évaluation des forces et des faiblesses de l’ouvrage ; une conclusion soulignant l’intérêt de l’ouvrage (comble-t-il un manque ? S’il y a d’autres ouvrages sur le même thème, comment se situe celui qui fait l’objet de la recension ?).

Les textes ne respectant pas cette typologie et les longueurs maximales ne seront pas soumis à évaluation.

Principes de soumission et de publication

Les propositions soumises doivent être originales et ne pas être proposées simultanément à d’autres revues.

Les auteurs dont les textes sont acceptés pour publication dans Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité en cèdent les droits de façon permanente à la revue.

Ils acceptent la publication en ligne de leur travail sur Revues.org.

Les auteurs peuvent librement republier ces travaux (sous forme imprimée ou électronique) dans la mesure où :

  • ils indiquent clairement les références à la publication originale dans Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité ;

  • ils avertissent la rédaction en chef de la revue et lui envoient un exemplaire de la nouvelle publication.

Les auteurs dont les textes sont acceptés garantissent la revue Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité contre tout recours ou action de tiers (éditeurs, auteurs, etc.) dont les droits d’auteur auraient été enfreints de façon délibérée ou non.

Les auteurs sont responsables de leur texte et de l’exactitude des références et citations. La revue se réserve le droit de refuser la publication de toute illustration pour laquelle l’autorisation n’a pas été obtenue.

Procédure de sélection des textes

Chaque article soumis à la revue est évalué à l’aveugle par deux membres du comité de lecture. À la suite de cette évaluation en double-aveugle, le comité de rédaction du numéro communique à l’auteur l’avis des évaluateurs, leurs commentaires et, le cas échéant, leurs recommandations pour d’éventuelles modifications à apporter.

En cas d’avis contradictoire entre les deux évaluateurs, la version du texte modifié par l’auteur à la suite de la première évaluation est envoyée à un troisième évaluateur pour un troisième avis en aveugle. Plusieurs allers-retours sont parfois nécessaires entre l’auteur et le comité de rédaction du numéro pour la publication d’un texte. Le processus de sélection et d’évaluation dure généralement entre 6 et 10 mois. Le processus de finalisation du texte dure généralement 2 mois.

Tout article accepté pour publication est relu par le comité de relecteurs et le comité de rédaction du numéro. Puis il est mis en forme pour la publication en ligne par la rédaction de la revue. Les auteurs sont consultés sur les modifications souhaitées par la rédaction. Toutefois, lors de la finalisation des textes, la rédaction de la revue Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité se réserve le droit d’opérer des modifications éditoriales de dernière minute dans tout texte accepté pour publication, à des fins de corrections stylistiques ou de clarification et si ces modifications sont minimes.

Après annonce de la publication en ligne, les auteurs ont un mois pour demander des rectifications de leur texte (modifications de formes ou rectification de coquilles uniquement).